Menu Fermer

Biobeat reçoit la marque CE pour son patch et sa montre-bracelet pour la surveillance des signes vitaux

Biobeat, une entreprise de technologie biomédicale qui développe des solutions avancées de détection et de surveillance à distance pour les patients, a reçu l’approbation du marquage CE pour son patch et sa montre-bracelet pour la mesure de la pression sanguine, du débit cardiaque, du volume d’AVC, de l’oxygénation du sang et du rythme cardiaque dans les hôpitaux, les cliniques, les soins de longue durée et à domicile. Les produits de Biobeat&rsquo permettent des soins de santé en nuage avec une connectivité soit par un smartphone, soit par une passerelle dédiée.

En savoir plus Des chercheurs d’Exeter mettent au point des capteurs portables à base de graphes auto-alimentés pour la surveillance des signes vitaux

Les appareils Biobeat’s utilisent un capteur PPG propriétaire pour obtenir une lecture très claire de l’onde du signal PPG, ce qui leur permet de mesurer un large éventail de signes vitaux.

“Il s’agit de la première solution de pression artérielle sans brassard non invasive à base de PPG à recevoir l’approbation du marquage CE,&rdquo ; déclare Arik Ben Ishay, fondateur et PDG de Biobeat. “Cette approbation offre d’énormes possibilités de surveillance à distance de la qualité médicale des patients, et nous sommes ravis de pouvoir désormais proposer cette solution sur le marché européen,&rdquo ;

En août 2019, Biobeat a reçu Approbation de la FDA 501(k) pour son tensiomètre.

La montre intelligente et le patch Biobeat se connectent au nuage par le biais d’un smartphone ou d’une passerelle dédiée. Chaque appareil est destiné à être utilisé dans des cas d’utilisation différents, où l’utilisateur ne doit porter qu’un seul des deux appareils. La montre doit être portée au poignet tandis que le patch doit être placé n’importe où sur la partie supérieure du torse, dit un communiqué de presse.

Le Biobeat smartwatch mesure en permanence les paramètres définis et réglés par l’utilisateur, les diffusant à l’application en temps réel (Image : Biobeat)

“La surveillance à distance des signes vitaux d’un patient’exige des approches technologiques complètement différentes de la pratique actuelle,”déclare le médecin en chef de Biobeat&rsquo, le professeur Arik Eisenkraft, MD. “Alors que la pression artérielle, la fréquence cardiaque et l’oxygénation sont les piliers de la surveillance, nous pouvons désormais également fournir des mesures du volume des accidents vasculaires cérébraux et du débit cardiaque, et nous continuerons à travailler pour approuver des paramètres supplémentaires pour nos dispositifs,”poursuit le professeur Eisenkraft.

“La promesse de soins à distance pour les patients et le continuum de soins tout aussi important : relier les soins à domicile, communautaires et hospitaliers, ne se fera pas sans de nouveaux capteurs de qualité médicale et nous sommes fiers d’être les pionniers dans ce domaine,&rdquo ; déclare le Dr Dan J. Gelvan, président du conseil d’administration.

La société Biobeat, basée en Israël, emploie 15 personnes et a lancé des ventes en Israël et en Europe. Biobeat se concentre sur les produits sans fil de qualité médicale qui permettent aux prestataires de soins de santé de soigner les patients aussi efficacement en dehors de leur établissement que sur place.

Cet article a été rédigé par Sam Draper et traduit par Best-watch.fr. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Best-watch.fr perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.