Menu Fermer

Un capteur portable ne peut pas détecter avec précision les crises de migraine à l’avance, révèle une petite étude finlandaise

Une migraine est un mal de tête modéré ou sévère ressenti comme une douleur lancinante d’un côté de la tête. Il s’agit d’un trouble neurovasculaire chronique et invalidant. Aux États-Unis, environ 1 adulte sur 7 et 1 sur 5 des personnes en âge de travailler (18 à 54 ans) ont déclaré des maux de tête ou des migraines graves en 3 mois, selon une étude de 2018 publiée dans l’American Journal of Managed Care. En 2016, les coûts des soins de santé et la baisse de productivité se sont élevés à un coût annuel total estimé à 36 milliards de dollars dans le pays.

En savoir plus La thérapie TENS HeadaTerm permet un traitement rapide des migraines aiguës, révèle une étude médicale WAT

Des chercheurs du groupe Biomimétique et systèmes intelligents de l’université d’Oulu en Finlande ont mené une étude pour voir si les capteurs portables peuvent détecter les crises de migraine à l’avance. Les chercheurs de l’équipe étaient : Pekka Siirtola, Heli Koskimäki, Henna Mönttinen, et Juha Röning.

L’objectif de leur étude était de construire des modèles de reconnaissance fiables pour la détection précoce des crises de migraine à partir des données sur le temps de sommeil recueillies à l’aide de capteurs portables. L’étude repose sur deux hypothèses : (1) les données des capteurs portables peuvent être utilisées pour détecter une crise de maladie à l’avance, et (2) les données sur le temps de sommeil contiennent des informations sur la crise de migraine à venir. Des travaux connexes soutiennent ces deux hypothèses.

Les chercheurs ont recruté 7 participants. Parmi les participants, 5 étaient des femmes et 2 des hommes. Ils étaient âgés de 30 à 60 ans. Chacun d’entre eux a reçu un bracelet Empatica E4. Seules les données sur le temps de sommeil ont été utilisées dans cette étude. Les données ont été collectées pendant 27 jours.

Les résultats ont montré que l’appareil portable ne pouvait pas détecter avec précision une crise de migraine au préalable.

Empatica E4 (Image : Empatica)

“Selon nos résultats préliminaires, les crises de migraine ne peuvent pas être détectées de manière fiable au préalable à l’aide de modèles indépendants de l’utilisateur,&rdquo ; le chercheur a écrit. “Cependant, l’ensemble de données utilisé n’était très probablement pas assez complet pour construire des modèles fiables indépendants de l’utilisateur en raison du nombre limité de sujets d’étude. D’autre part, le petit nombre de sujets d’étude n’est pas un problème lorsque la reconnaissance est basée sur des modèles personnels plutôt que sur des modèles indépendants de l’utilisateur. En fait, les résultats obtenus à l’aide des modèles personnels indiquent qu’une détection précoce des crises de migraine est possible. Lorsqu’un modèle personnel de détection précoce basé sur les classificateurs QDA a été utilisé, la précision moyenne équilibrée était supérieure à 84 %. Cependant, il existe de grandes variations entre les sujets de l’étude. En fait, lorsque les résultats sont étudiés par sujet, on peut constater que la précision d’équilibre varie entre 60,4 % et 95,2 % ;

En savoir plus Empatica’s Embrace Plus Smartwatch surveillera la santé des astronautes à bord de la mission Mars

Ils ont déclaré que le petit nombre de participants pourrait être la raison pour laquelle l’étude n’a pas produit de résultats précis.

“Avec un ensemble de données plus important, il serait possible d’expérimenter la précision des modèles personnels avec tous les types de migraines. Si les conclusions de cet article peuvent être confirmées dans une population plus large, elles pourraient contribuer à un diagnostic précoce des crises de migraine,&rdquo ; ont conclu les chercheurs.

Cet article a été rédigé par Sam Draper et traduit par Best-watch.fr. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Best-watch.fr perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.