Menu Fermer

Rumeurs vertes : L’avenir des salons professionnels est prometteur, pour certains d’entre eux

Au moment où j’écris ces lignes, nous avons terminé une nouvelle édition numérique de la LVMH Watch Week. Bien qu’il soit formidable de vivre à une époque où il est possible d’apporter un contenu de haute qualité aux personnes du monde entier, j’aurais aimé que la situation soit différente. Rien ne peut remplacer le fait de tenir une toute nouvelle montre entre ses mains, de l’essayer à son poignet et d’en discuter en profondeur avec des représentants de la marque et des collègues. Cela vous permet non seulement d’en saisir tous les détails, mais aussi de voir comment ils interagissent, comment la montre joue avec la lumière, quel est le confort de port du bracelet et si les dimensions sont agréables.

Pour les rédacteurs et les journalistes, cette approche pratique des montres fournit des informations essentielles, et ce qu’ils en retirent se traduit par de meilleurs articles pour vous – nos lecteurs et les clients (potentiels) des marques. Mais si les informations obtenues grâce à ces expériences pratiques sont essentielles, elles sont aujourd’hui rares. Au lieu de cela, après l’expiration d’un embargo, l’internet est immédiatement inondé d’articles sur une montre que très peu de gens ont pu voir en vrai, avec les mêmes photos de presse, ce qui constitue un autre inconvénient de l’absence de foires physiques.

Pour moi, ce manque d’expériences pratiques en personne souligne l’importance des salons professionnels dans l’industrie horlogère. Ils ne sont pas une chose du passé mais font partie de l’avenir, même si ce n’est peut-être pas dans leur forme pré-Covid. Je pense que le moment est venu pour les marques de réévaluer et de réorganiser leur approche du marché dans ce domaine.

LVMH, avec Bulgari à sa tête, a fait preuve d’une grande créativité pour voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas au cours des deux dernières années, mais le plus important, c’est qu’ils vont de l’avant. Et si j’attends beaucoup de la prochaine édition de Watches &amp ; Wonders – si la pandémie n’intervient pas – je doute que nous voyions une autre édition de Baselworld. Avec le départ de toutes les grandes marques, je pense que Covid-19 a simplement été le dernier clou du cercueil. Cependant, cela laisse encore une grande ouverture sur le marché. Il n’y a plus d’équité pour les petites marques indépendantes actives dans les régions aux prix plus modestes qui bénéficient d’une attention mondiale. En outre, où se situe le Swatch Group dans tout cela ? Après le succès de l’événement “Time to Move” qui a précédé la Covid, le Swatch Group s’est fait plutôt discret.

Alors, où cela nous mène-t-il pour l’avenir ? Bien que cela dépende essentiellement des marques, je ressens toujours la valeur ajoutée d’une foire plus importante comme la LVMH Watch Week et Watches &amp ; Wonders, qui ont un attrait mondial. Cependant, lancer la grande majorité de vos nouveaux modèles exactement au même moment que vos concurrents et vos marques sœurs ne semble pas avoir beaucoup de sens. En outre, alors que le monde n’a jamais été aussi petit, je pense que c’est maintenant que nous devons également honorer les marchés locaux, ce qui rend les petites foires destinées à une région spécifique tout aussi essentielles à entretenir. Le Salón Internacional Alta Relojería (SIAR) de Mexico en est un parfait exemple, tout comme les différentes foires en Chine. La Dubai Watch Week est également un bon exemple, bien qu’elle se transforme rapidement en un événement plus global, malgré son orientation et son emplacement régionaux.

Dans tout cela, un autre aspect qui mérite un coup de projecteur est vous, en tant qu’amateur de montres, collectionneur et client des marques. La plupart des salons sont toujours axés sur les journalistes et les revendeurs, mais ce serait formidable si nous pouvions vous côtoyer, vous, la personne pour laquelle les professionnels du secteur font ce qu’ils font.

Il y a du mouvement dans ce domaine, et nous, chez WatchTime, nous aimons beaucoup jouer notre rôle dans ce domaine également. Avec les événements WatchTime, par exemple, nous réunissons des marques, grandes et petites, avec des journalistes et le grand public. Pour moi, c’est toujours un mélange imbattable, car il représente le monde de l’horlogerie sous toutes ses facettes.

Pour en savoir plus sur les événements à venir de WatchTime, vous pouvez vous renseigner, ici.

Cet article a été rédigé par mgreen@watchtime.com et traduit par Best-Watch.fr. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesMachinesaCafé.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.